Réseau artcontemporainParis / Île-de-France

15 - 10 - 2018, 21:00

ON AIR
Carte blanche à Tomás Saraceno

Exposition du 17 octobre 2018 au 6 janvier 2019

À l’automne 2018, le Palais de Tokyo invite Tomás Saraceno à prendre possession de l’ensemble des 13 000 m2 de ses espaces d’exposition pour la quatrième édition des « cartes blanches ». Plus vaste projet jamais réalisé par Tomás Saraceno dont la recherche se développe à la croisée des arts, de la science et de l’architecture, la carte blanche réunit une sélection de ses œuvres majeures ainsi que d’ambitieuses nouvelles productions qui transfor- ment le Palais de Tokyo en une expérience sensible inédite pour le visiteur.

L’espace d’exposition devient ainsi une membrane dans laquelle se déroule une chorégraphie aléatoire et évolutive, où la multiplicité, la richesse et la complexité des agents qui constituent l’univers, humains et non humains, perceptibles et imperceptibles pour notre espèce, se révèlent comme les innombrables voix du concert du vivant. Soucieux de dépasser notre perception et de s’inspirer de celle d’autres êtres, Tomás Saraceno rend sensible un monde plus qu’humain où coexistent les sons, les mouvements, les vibrations des espèces et des phénomènes, du microscopique au cos- mique. Il s’agit de repenser poétiquement et collectivement notre manière d’habiter le monde en s’inspirant des formes présentes dans le vaste écosys- tème du cosmos, de réenvisager peut-être notre manière d’être humain.

Tomás Saraceno est né en 1973 à Tucumán en Argentine. Il vit et travaille à Berlin. Après avoir obtenu un master en architecture à l’École Supérieure des Beaux-Arts de la Nation Ernesto de la Carcova à Buenos Aires, Tomás Saraceno a poursuivi ses études en Europe, en étudiant les beaux- arts à la Städelschule de Francfort puis en suivant le master d’art et d’architecture de l’IUAV de Venise. Depuis, l’artiste vit et travaille à Berlin, où il conçoit ses projets ayant vocation à rayonner « sur et au-delà de la planète terre ».