Réseau artcontemporainParis / Île-de-France

27 - 01 - 2018, 17:00

Hypnorama
Violaine Lochu

À l’occasion du vernissage, lancement de la nouvelle édition de Violaine Lochu Johtolat et performance écrite par l’artiste pour 4 chanteuses : La Confusion du chœur.
Exposition jusqu’au 25 mars.

Une proposition de Madeleine Mathé

Pour sa première exposition personnelle, Violaine Lochu rassemble au CACC des œuvres et des environnements inédits spécifiquement créés pour le lieu, ainsi que des partitions, éditions et vidéos relatives à ses performances. Elle invite l’artiste Guillaume Constantin à l’accompagner dans la mise en espace de ces projets et s’entoure de musiciens et de théoriciens pour un programme de performances.

Violaine Lochu est une artiste de la voix, du langage et de l’action : sa pratique artistique se concentre sur une exploration du timbre vocal qu’elle transcende, tord, calque et partage lors de projets personnels ou collaboratifs. En ayant recours à de multiples identités d’emprunt, ses expérimentations explorent les territoires populaires et témoignent d’une profonde curiosité pour l’autre : ses récits, ses connaissances, son rapport au monde – que cet autre soit humain ou non. Ses recherches vocales l’amènent également à sonder les états intérieurs du corps et de la conscience par l’intermédiaire d’expériences transcendantales, chamaniques ou divinatoires.

À Clamart, l’artiste convie ainsi le visiteur à un grand voyage intérieur. L’exposition donne forme aux recherches que Violaine Lochu consacre à l’hypnagogie (état de semi-conscience qui précède le sommeil) et transforme l’espace en un display immersif et sonore qui entraîne le visiteur dans le trouble du rêve éveillé. Mue par la question perspectiviste invitant chacun à se déplacer du point de vue de l’autre, l’artiste propose également une vidéo inédite, réalisée en Laponie et dans laquelle le paysage est appréhendé via les perceptions du minéral, du végétal et du vivant.

Des performances, conçues comme autant d’expériences divinatoires, musicales et collaboratives rythment le temps de l’exposition et illustrent la richesse du registre, des pensées et des formes de Violaine Lochu.

 

Samedi 10 février à 17h, ‘Round Hybird, soirée consacrée au médium partition et à ses possibles interprétations avec Anne-Laure Chamboissier, Christophe Hamery, Pierrick Hardy et Violaine Lochu.

Samedi 24 mars à 17h, 1+1+2, Performances, par Violaine Lochu en collaboration avec Jean-Luc Guionnet.