Réseau artcontemporainParis / Île-de-France

RandoTram du dimanche 8 juillet

Maison d’Art Bernard Anthonioz, Nogent-sur-Marne
>>> Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson, Noisiel

Maison d’Art Bernard Anthonioz, Nogent-sur-Marne
Performance TV

Avec des œuvres d’Anna Byskov, Tacita Dean, Hélène Delprat, Esther Ferrer, Lidwine Prolonge, Laure Prouvost, Cally Spooner.
Commissaire : Mathilde Roman

En 1983 et 1985, Esther Ferrer est invitée par des festivals vidéo en Espagne et ré échit à ce que peut produire l’association a priori antino- mique de « Performance » et « TV ». Comment performer avec une image pré-enregistrée, donc maîtrisée et dépossédée du hasard et du vivant ? Comment faire de la vidéo un élément actif ? Esther Ferrer joue avec son image lmée, avec son corps physiquement présent, et avec le public parfois pris au piège. Performance TV propose une reconstitution autant physique que mentale de ces projets, dont certains n’ont jamais été réalisés, et les met en dialogue avec des œuvres d’autres artistes inves- tissant le champ de performance. La nécessité est toujours aussi grande aujourd’hui de contredire les usages, de réinscrire une présence des corps réels au sein des images, d’interroger les croyances. Au sein de l’exposition, la gure de l’artiste présent avec son corps ou son image interroge aussi sa place et son statut, et plus spéci quement sa position d’artiste-femme, comme le rôle du spectateur. Réunissant un centre d’art, des ateliers, une bibliothèque et une maison de retraite pour artistes au sein d’un parc à Nogent-sur-Marne, la Maison d’Art Bernard Antonioz est ici mise en abîme dans ses différents espaces et usages. L’histoire du lieu constitue une archive où résonne la vie intime des deux sœurs (Jeanne Smith et Madeleine Smith-Champion) qui en rent don à leur mort. Performance TV entremêle ainsi cette/ces histoire(s) avec les recherches des artistes autour des structures du récit, des relations entre sens et lan- gage, entre performance et image, entre proximité et distance.

Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson, Noisiel
Céline Ahond, Rester ici ou partir là bas ?

Questionnant sans relâche la relation entre l’art et la vie et la manière dont la place de l’autre fait œuvre, Céline Ahond relève ici le dé de faire de l’exposition une performance de trois mois qui se déplie à la manière d’un livre. Avec la complicité de la graphiste Valérie Tortolero, elle édite un parcours où les murs sont mis en abîme, et l’espace en mouvement. Autour d’un nouveau lm nourri de collaborations avec la Maison des Femmes Thérèse Clerc de Montreuil, l’association Vie et Cité de Bobigny, l’école d’art d’Issy et les artistes Adrien Lamm et Lefevre Jean Claude, lms existants, écritures et objets interrogent la place de l’individu, les relations de pouvoir et de territoire ou encore l’affirmation d’une possible liberté.

Commissaire : Julie Pellegrin