Réseau artcontemporainParis / Île-de-France

Du 15 - 10 - 2022 au 15 - 03 - 2023

De Profundis Ascendam

En mettant en regard des pièces archéologiques retrouvées sur le site de Maubuisson lors de fouilles menées en 1986 avec des œuvres d’artistes contemporains, l’exposition collective « De Profundis Ascendam » questionne notre relation à ce qui fait certitude : Memento mori, « Souviens-toi que tu vas mourir ».

Quel est notre rapport à la mort et au devenir du corps ? Mise à distance ou déni de la mort ? De Profundis Ascendam (« Des profondeurs, je remonterai ») évoque la relation troublante que nous entretenons avec nos disparus, alors que ceux-ci sont encore physiquement présents dans le monde des vivants : dans les traces qu’ils laissent derrière eux, sous nos pieds, au travers des hommages qui leur sont rendus…

L’exposition convoque les anciennes résidentes des lieux, notamment les abbesses et les moniales dont les tombes, les ossements et les effets personnels ont été exhumés pendant les fouilles archéologiques. Les œuvres contemporaines réalisées in situ ou rassemblées pour l’occasion dialoguent avec une partie de ces vestiges.

L’art résonne avec l’histoire de l’Abbaye de Maubuisson, ancienne nécropole royale et lieu de sépulture, interrogeant l’évolution dans le temps de notre rapport au deuil. Avec une approche sensible et sensitive, les artistes révèlent la quasi invisibilité de ce que nous pouvons vivre auprès de nos défunts et explorent nos sentiments ambivalents vis-à-vis de la matérialité de la mort.

Avec les œuvres de Guillaume Constantin, Julie C. Fortier, Ann Guillaume, Cristina Hoffmann, Fabrice-Elie Hubert, Claire Malrieux, Henriette Menes, Julie Morel, Régis Perray, Man Ray, Lei Saito, Jae Rhim Lee, Camille Vidal-Naquet, Paola Vobauré.

Commissariat : Isabelle Lhomel, Marie Ménestrier, Julie Morel

Vernissage le samedi 15 octobre à partir de 15h. De 15h30 à 17h  Performance Ce que j’ai volé au soleil de Julie C. Fortier et à 16h30 Concert d’Héloïse Luzzati et Noëmi Waysfeld .