Réseau artcontemporainParis / Île-de-France

Du 10 au 18 - 06 - 2022

Les heures sauvages
Nef des marges dans l’ombre des certitudes

Dès la mi-juin, les espaces physiques du Centre seront fermés pour une période de quelques 8 mois. Sa programmation qui d’ores et déjà se déploie en Hors-Les-Murs et en Cyberespace sera concentrée sur ces territoires pendant cette période. 

Les Heures Sauvages sont la dernière programmation transdisciplinaire in-situ avant le désamarrage de notre vaisseau. 

Ces Heures cacophoniques – 8 jours au total – constituent une sorte de synthèse, de climax des chantiers et laboratoires engagés par le Centre depuis 3 saisons. La programmation est à l’image de celles développées depuis les dernières saisons, saturées de sens, de directions, délibérément irréductible à un dénominateur commun. 

Ces heures poursuivent la même ambition que les heures qui les précèdent depuis les saisons égrainées, celle de troubler plus que d’éclairer prescriptivement, celle de faire du Centre un espace désanctuarisé, expurgé de velléités mandariniques, un lieu périphérique, d’aucune vocation normative.

De la sonde sonore, à l’exploration de narrations théâtrales, chorégraphiques et sémantiques nouvelles, en passant par des projections de films d’artistes et des conférences et performances, notre vœu est que ces Heures soient arpentées comme autant de territoires fractals échappant aux cartographies établies.

Le manifeste de Saison rédigé en janvier se termine par les mêmes mots que ceux qui qualifient les Heures Sauvages : nef des marges dans l’ombre des certitudes…