Réseau artcontemporainParis / Île-de-France

TaxiTram 8 avril

En avril, TRAM se met à l'heure de l'événement francilien Le Mois de la Photo du Grand Paris pour proposer un parcours entre des membres du réseau TRAM et une structure invitée, faisant partie de la programmation du festival.

Journée en partenariat avec le Mois de la Photo du Grand Paris.

Maison d’art Bernard Anthonioz
Contre Nature
Jürgen Nefzger

Jürgen Nefzger développe, depuis plus de vingt ans, une oeuvre exigeante questionnant les intrications entre les évolutions environnementales et les mutations économiques. L’exposition personnelle que lui consacre la MABA dans le cadre du Mois de la Photo du Grand Paris, revient sur ce parcours et réunit diverses séries emblématiques du photographe : Aux Portes du Royaume, Hexagone, Fluffy Clouds notamment, à d’autres plus récentes ou inédites, Athens, La loi du sol… Sans démonstration excessive mais avec une grande acuité et souvent une pointe d’ironie, les photographies de Jürgen Nefzger sont autant d’outils pour sonder l’état du monde contemporain et les changements qui s’y sont opérés ou s’y opèrent depuis près d’une génération, et justement d’envisager leurs possibles impacts sur les générations futures.

Centre Photographique d’Île-de-France (CPIF)
SoixanteDixSept Experiment

Au CPIF, jouant d’une sélection contrainte par 1977 dans les collections du Centre Pompidou, trois artistes et deux critiques dégagent un réseau de significations de pièces qui témoignent de l’énergie expérimentale de la scène artistique, notamment féminine, de ces années.

Structure invitée : Ateliers Médicis

Pour la troisième édition de leurs Temps suspendus, moments de rencontre artistique et culturelle, les Ateliers Médicis proposent une programmation vivante et multiforme autour de la photographie, en partenariat avec le Mois de la Photo du Grand Paris.
Les Ateliers Médicis dévoileront les premières images de la commande photographique nationale des Regards du Grand Paris, portée avec le Centre national des arts plastiques, dans l’espace public et dans les lieux partenaires.

Jeu de Paume
Eli Lotar

Photographe et cinéaste français d’origine roumaine, Eli Lotar arrive en France en 1924. Proche de Germaine Krull, qui le forme, il publie dans la plupart des revues d’avant-garde et participe aux expositions internationales majeures de l’époque. Sa série sur les abattoirs de la Villette a fasciné les surréalistes : Georges Bataille la publia dans sa revue Documents. Cette rétrospective permettra au visiteur de découvrir l’étendue de son oeuvre, de son apport au modernisme, à son engagement social et politique, en passant par ses liens avec le surréalisme.
Une exposition du 40e anniversaire du Centre Pompidou.