Réseau artcontemporainParis / Île-de-France

Du 09 - 01 au 15 - 12 - 2022

À mains nues
Exposition de la collection 2022 – 2023

Le dimanche 9 janvier, lancement de Temple of Love de Gaëlle Choisne, ouverture de l’exposition de la collection À mains nues et dernier jour de l’exposition de Taysir Batniji Quelques bribes arrachées au vide qui se creuse

Les œuvres de cette exposition racontent le corps et son langage, les fluides vitaux, les membres, dont les mains, qui incarnent la question de la réinvention de soi contre la réalité, la fatalité ou les déterminismes sociaux. La fiction, le récit, la mise en scène, le travestissement sont autant de stratégies mises en œuvre par les artistes pour engager cette réinvention, douce, déterminée ou plus guerrière. L’adresse à l’autre, à son regard comme à son corps est au cœur des œuvres, à travers la fabrication de sa propre image, portraits ou autoportraits qui résonnent ainsi avec les phénomènes historiques et contemporains de l’invention de soi.

Gaëlle Choisne, Temple of Love, Atopos

Gaëlle Choisne, artiste invitée de la collection, introduit le vivant dans les salles du musée : elle accueille le corps des visiteurs comme sujet même du projet et met en œuvre le principe d’hospitalité si précieux au MAC VAL, afin de l’envisager et d’en prendre soin. Par des dispositifs mobiliers et sculpturaux Temple of Love, Atopos propose des formes d’accueil du public, l’invitant à participer et à écouter des interventions artistiques programmées pendant cette année.